HotNews

Le dix-septième Forum de Doha … Questions et Défis

2017-05-21 20:31:00.000 | view 859 | share : |

Rapport traduit par Seif Eddine Ibrahim Omar Khartoum 20 Mai (SUNA)- Le Soudan a participé récemment au dix-septième Forum de Doha par une délégation de haut niveau dirigée par le Président de la République, Maréchal Omar el-Béchir qui a eu lieu les 14 et 15 mai 2017, sous le patronage de Son Altesse Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani, Emir de l'Etat du Qatar sous le slogan de " développement, la stabilité et les questions des réfugiés ". Le Soudan a participé au Forum par une délégation conduite par le Président de la République pour montrer l'interaction continue du Soudan avec les questions proposées et la préoccupation sur les questions du développement et l'investissement ainsi que les défis rencontrés par le monde entier dans tous les domaines. Sans doute, la participation du Soudan s'inscrit dans le contexte de l'intérêt qu'il accorde aux questions des refugiés en compte qu'il est le plus grand pays du monde accueillant les réfugiés venant à cause des guerres civiles et les conflits dans la région. Le Forum de Doha qui avait débuté en 2001 est devenu actuellement dans les yeux de plusieurs pays du monde comme forum international du dialogue et l'échange des visions et des propositions sur les questions et les défis relatifs à la paix, la stabilité et le développement. C'est pourquoi on peut remarquer la position excellente acquise par le forum au cours de dernières années et qui est devenu une question d'intérêt de nombreux pays du monde et des leaders, des présidents et des organisations régionales et internationales pour discuter les grands changements à l'arène politique internationale, les défis du développement économique et l'investissement en plus des questions des refugiés. Les questions des refugiés, ses impacts sur les pays accueillant les réfugiés, ses dimensions juridiques, humanitaires et le rôle attendu des organisations de la société civile à cet égard étaient les enjeux principaux discutés par le forum auquel ont adressé un certain nombre d'experts et spécialistes dans les questions des refugiés ainsi qu'un nombre des universitaires pour les discuter et trouver les solutions possibles. Le forum a également discuté la possibilité de trouver un moyen optimale de l'enseignement des refugié dans le cadre de l'Initiative connue comme : " l'initiative de l'enseignement lors des conflits " et que le Qatar accorde une attention particulière à cette questions relative à l'enseignement dans les régions de conflits armés. La situation économique internationale (le pétrole et l'énergie renouvelable) et la future des accords commerciaux internationaux, l'investissement et le rétrécissement économie mondiale et les moyens de construire une économie mondiale forte étaient au cœur des discussions du forum de Doha. Fin