HotNews

Soudan  participe à la conférence antiterrorisme à Nairobi

2019-07-11 22:33:21.000 | view 50 | share : |

Nairobi, 11 juil(SUNA) – Le Soudan participe à la conférence régionale organisée par l’ONU sur la lutte contre le terrorisme et la prévention de l'extrémisme terroriste à Nairobi.

 La délégation soudanaise présidée par Gen, de sécurité Awad Al-Karim Al-Qurashi, a tenu des réunions bilatérales en marge de la conférence, notamment avec le secrétaire général des Nations Unies et le président de la Commission de l'UA, ainsi qu'avec les chefs de délégations des pays participants, notamment avec le ministre de l'Intérieur de la République du Sud-Soudan, le ministre des Affaires étrangères de Djibouti, le ministre des Affaires étrangères de l'Égypte, Ainsi que des représentants de l’Union européenne, de l’Ambassadeur du Royaume-Uni et de la responsable britannique du terrorisme.

Gen. Qurashi a examiné l'évolution de la situation au Soudan et ce qui avait été convenu grâce à la médiation de l'Union africaine et de la République d'Éthiopie. Les parties se sont félicitées de l'accord conclu entre CMT et FDLC. Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Antonio Guterres a souligné l'importance du rôle régional du Soudan et son rôle dans la réalisation de la sécurité et de la stabilité dans la région.

L’Ambassadeur Mohi-Eddin Salim, Directeur général du Département de la coopération internationale du Ministère des affaires étrangères a prononcé un discours au nom du Soudan, évoquant l’expérience du Soudan en matière de lutte contre le terrorisme et de prévention de l’extrémisme menant au terrorisme, en adoptant un dialogue intellectuel avec des groupes extrémistes et le renforcement du rôle des jeunes et de la société civile.

L’Ambassadeur Mohi-Eddin Salim a également évoqué l’expérience présentée par le Soudan à un certain nombre de pays voisins, dans le cadre desquels des frontières communes ont été sécurisées grâce à des forces conjointes contribuant au contrôle des frontières et à la réduction et à la lutte contre la criminalité liée à la traite des êtres humains comme source potentielle de terrorisme dans la région.

Les travaux de la Conférence ont pris fin jeudi soir avec l'adoption d'un ensemble de recommandations qui seront soumises ultérieurement au Secrétaire général de l'ONU.

    Osmn