HotNews

Le ministère des Affaires Etrangères appelle l'ambassadeur de l'UE à Khartoum

2018-07-12 00:03:06.000 | view 150 | share : |

Khartoum 11 Juil (SUNA) – Le ministère des Affaires Etrangères a convoqué mercredi l'ambassadeur de l'Union Européenne à Khartoum, Jean-Michel Dimond où M. Le sous-secrétaire ambassadeur Abdul Ghani Naeem a exprimé l’insatisfaction du Soudan et son refus au communiqué de l'UE relative à la pression sur certains pays africains et l'appel à répondre aux allégations de la Cour Pénale Internationale vis-à-vis du Soudan.

M. Le sous-secrétaire a confirmé que Son Excellence le Président de la République exerce ses fonctions souveraines, y compris les visites à l’étranger, dictée par les obligations constitutionnelles et conformément au droit international, soulignant que le Soudan n'accepte pas d’être jetés ou soumis à toute action ou comportement basé sur le Statut de Rome instituant la Cour Pénale Internationale puisqu’il n’a signé sur cette charte, ajoutant que cette Cour a été politisée et n'a ciblé que les dirigeants africains.

M. Naeem a expliqué que le président agi et est mis en service par les pays du sommet de l'IGAD pour une noble mission c’est d'apporter la paix au Sud-Soudan, ce qui s’est reflété positivement sur la paix et la sécurité régionale, et il incombait à l'Union européenne de publier une déclaration à l'appui des efforts du Soudan à cet égard, au lieu de cette déclaration rejetée.

M. Le sous-secrétaire a noté la coopération du Soudan sous la direction de Son Excellence le Président Omar Al-Béchir avec l'Union Européenne et la communauté internationale en général pour répondre à d'importantes questions internationales d'intérêt commun, y compris la lutte contre le terrorisme, l'immigration clandestine , la traite des personnes et le crime organisé, ainsi que la réception des millions de réfugiés.

Pour sa part, l'Ambassadeur de l'Union Européenne, a salué les efforts en cours du Soudan relative à l'accueil et de faciliter les négociations de paix entre les belligérants  en République du Soudan du Sud, il a également apprécié la coopération bilatérale entre le Soudan et l'Union Européenne dans tous les domaines, et il a promis de transmettre ce message à la Commission de l'Union Européenne.

                           OSM