HotNews

ASRY exhorte à accélérer Mise en œuvre du Programme de Secours

2019-09-11 17:06:12.000 | view 22 | share : |

 

Khartoum, 11 Sept. -2019 (SUNA)- Un Responsable de l'Information auprès des Associations de la Jeunesse Révolutionnaire Soudanaise (ASRY), Omer Adam Omran, a appelé le Gouvernement de Transition à accélérer l'Exécution du Programme de Secours, soulignant que les gens attendent une Percée Economique et une Vie Décente dans l'Etat Civil.


Mercredi, lors d’une conférence de presse tenue à SUNA, Omran a révélé que l'ASRY regroupait 47 Composantes de la Révolution de Décembre pour les Jeunes et son objectif est de créer un Etat de Droit et un pays dans lequel les Jeunes s'unissent avec leurs Points de Vue, en particulier comprend toutes les Catégories de Jeunes qui ont été forcés de créer des Entreprises Marginalisées pour répondre à leurs besoins.


Il a souligné que leur Coalition est l'un des Véritables Composants de la Révolution Glorieuse de Décembre.


Omran a appelé les Ministres nouvellement nommés à visiter les rues et non à rester dans les Bureaux, appelant à Financer des Projets pour les Jeunes afin de Stimuler la Production.

 

Il a regretté le Harcèlement auquel les travailleurs libres sont confrontés dans les Localités et a appelé à la Recherche de Solutions Radicales à leurs problèmes.


Um-Izain Bakheit, Responsable des Femmes d’ASRY, a pour sa part appelé à l'Unité de la Jeunesse dans la Construction du pays, appelant à la Renonciation à la Partisannerie, à l'Orientalisme et au Régionalisme.


Elle a exhorté toutes les Catégories de la Société à contribuer au Nettoyage des Villes et à la Lutte contre les Traditions Néfastes.


Um Izain a proposé au Gouvernement d'adopter le Système à Deux Equipes dans les Travaux Publics afin de poursuivre la Production, appelant ainsi la Pression sur les Rues et la Circulation.

 

Elle a exigé la réouverture des Parcs qui ont été fermés, allouant des Terrains de Jeu aux Jeunes pour mener à bien leurs Activités, appelant tous les Participants à retourner dans leurs Etats du pays pour contribuer à la Production.

Fin

SOMO