Time now is Today Latest update 01:53:00 PM

Nouvelles locales - politique

Hassabo appelle le PCN au Sud-Darfour à conduire la Réforme économique, politique et sociale



Nyala, 3 Jan.-2017 (SUNA)- Le Vice-président de la République, Hassabo Mohamed Abdel-Rahman a appelé les membres du Parti du Congrès National (PCN) au Sud-Darfour pour diriger la Communauté dans la Réforme économique, politique et sociale et pour contribuer à résoudre les problèmes sociaux à côté de jouer un rôle majeur dans la lutte contre le Régionalisme, la Corruption et les phénomènes négatifs.

Hassabo a dit au cours d'un grand Symposium Politique intitulé " L'Indépendance : Les Valeurs et Significations " aux locaux du PCN à Nyala Mardi soir nous mettrons fin à l'Arme et à l'ignorance d'empêcher son utilisation, et nous allons ainsi parvenir à la sécurité nationale, économique et communautaire moyennant la Collecte des Armes et tous ceux qui violent cette mesure aurait une peine d'emprisonnement de 10 ans jusqu'à la condamnation à mort.

Hassabo a appelé à coopérer avec le pouvoir exécutif pour alléger le fardeau de la vie et le succès du prochain Tournoi Scolaire National, et a fait l'éloge de l'état de la réconciliation et de l'unité qui a prévalu au sein du PCN, et il a décrit les relations du Soudan à l'étranger de " développées moyennant l'utilisation de la politique de la Porte Ouverte pour rendre compte de nos intérêts et pas d'autres ", et il signalé que cela sera reflété positivement sur les projets d'infrastructure et de développement soulignant la nécessité de relever les défis devant la production, la productivité et l'augmentation de la production.

Il a souligné la restructuration du soutien et le soutien direct aux nécessiteux, révélant un soutien direct à 800 000 familles, 2 millions de familles à Zakat et 1 million de familles dans l'Assurance de Santé.

"Nous devons travailler pour relever le défi de l'Invasion Intellectuelle et de la Drogue et créer un cadre national préoccupant de toutes les questions du Soudan et se débarrassant du Tribalisme et du Régionalisme", a déclaré Hassabo.
Fin
SOMO