SUDAN NEWS AGENCY

       ALL PHOTOS .. ALL COLORS
NEWS     


HotNews

Subvention de plus de 47 millions de dollars du part la Banque Africaine de Développement

2019-12-25 15:15:02.250 | view 304 | share : |

Al-Obaïd, 25 Déc (SUNA) – Le coordinateur principal du projet de chaîne de valeur agricole dans les États fédérés Kordofan (Nord et Ouest) et de Khartoum, ingénieur Ahmed Gad Almouwla Mufreh (basé à la ville Al-Obaïd) a déclaré que la Banque Africaine de Développement (BAD) avait accordé une subvention de 47 millions et 500 mille dollars pour le projet, notamment dont 4 millions de dollars un composant local.

Il a expliqué dans une déclaration à (Agence soudanaise de presse) que le mandat du projet est cinq ans 2019-2023 et il est mis en œuvre par le ministère fédéral de l'Agriculture ainsi que les ministères de l'agriculture de ces États fédérés et les associations de producteurs et les sociétés coopératives agricoles et les marchés de cultures et la recherche agronomique et l'Autorité Forestière Nationale.

 Gad Almouwla a ajouté que le projet vise à développer des chaînes de valeur pour les cultures de sésame, d'arachides et de gomme arabique dans les États fédérés du Kordofan (Nord et Ouest) et de pommes de terre dans l'État de Khartoum tout en indiquant que le projet couvre environ 24 000 familles dans le Nord et l'Ouest du Kordofan et 200 associations productives pour la gomme arabique en plus des producteurs de pommes de terre dans le nord d'Omdurman.

Révélant que l'un des objectifs du projet est d'établir un centre intégré pour le développement, la production et la multiplication des semences approuvées pour la pomme de terre dans l'État de Khartoum dans une ferme dédiée avec une capacité de production de 10 mille tonnes de semences, ce qui fournit environ 4 millions et 300 mille dollars dépensés annuellement pour leur importation de l'etranger .

Il a souligné que les résultats du projet comprennent l'amélioration du niveau de vie et de la sécurité alimentaire, le renforcement des capacités organisationnelles des associations de petits agriculteurs, l'accent est mise sur les femmes et les jeunes et le développement des infrastructures pour améliorer la compétitivité des cultures.

                                                    Osmn