SUDAN NEWS AGENCY

       ALL PHOTOS .. ALL COLORS
NEWS     


HotNews

Hamdouk s'adresse à la Célébration du Jour du Nil

2020-02-19 16:36:02.170 | view 54 | share : |


Khartoum, 19 Fév.-2020 (SUNA)- Le Premier ministre, le Dr Abdallah Hamdouk, prononcera Samedi prochain, à la Salle de l’Amitié à Khartoum, les Célébrations marquant la Journée du Nil.


Le Ministre de l'Irrigation et des Ressources en Eau, le Prof. Yasser Abbas Mohamed, a souligné que les Célébrations Coïncident avec de Joyeuses Célébrations Soudanaises marquant la Glorieuse Révolution de Décembre, ajoutant que les Ministres du Bassin du Nil ont affirmé qu'ils participeraient à l'Evénement et qu'ils sont impatients de voir le Nouveau Soudan et les Slogans de la Révolution (Liberté, Paix et Justice) sur le Terrain.


Le ministre a souligné le Lien Direct entre les Slogans et la Coopération Régionale, renouvelant la Volonté du Peuple Soudanais à coopérer avec les pays du Bassin du Nil.


«Le Soudan a été choisi pour organiser les Célébrations lors de la précédente réunion des Ministres de l'Eau en 2019, sous le Thème  (Investissement Conjoint pour la Transformation Régionale) », a déclaré le Ministre.

 

S'adressant au Forum Médiatique de SUNA, Mardi, le Ministre a révélé que les Célébrations seront accompagnées d'autres Activités, dont la Tenue de la Table Ronde entre les Pays du Bassin du Nil et les Donateurs.


Il a passé en revue un nombre de Projets Conjoints du Bassin du Nil, y compris la Connexion Electrique entre le Soudan et l'Ethiopie, l'Alerte Précoce des Inondations, en plus d'un Projet en cours de Mise en Œuvre au Rwanda et au Burundi pour produire de l'Electricité, ainsi que plus de 80 Projets Conjoints entre des pays qui n'ont pas encore mis en Œuvre.


Il a regretté que les Projets Communs entre les Pays du Bassin soient inférieurs aux attentes par Rapport aux Autres Bassins, et que leurs Investissements et Echanges Commerciaux ne dépassent pas 3 Milliards d'Euros.


Le Prof. Yasser a appelé à profiter des Grandes Opportunités Disponibles pour les Etats du Bassin du Nil pour établir des Projets Conjoints dans l'Intérêt de la Population, en se référant à l'Emplacement Stratégique du Soudan, aux Ressources Diversifiées et à son Ouverture à la Coopération Régionale.


L'Initiative du Bassin du Nil est un Accord qui comprend le Soudan, l'Ouganda, la République Démocratique du Congo, le Burundi, la Tanzanie, le Rwanda, le Kenya et l'Erythrée en tant qu'Observateur.

Fin

SOMO