SUDAN NEWS AGENCY

       ALL PHOTOS .. ALL COLORS
NEWS     


HotNews

Al-Burhan reçoit l'ambassadrice de France

2020-09-14 20:38:36.483 | view 42 | share : |

Khartoum, 14 sept. (SUNA) - Le chef du Conseil souverain de transition, Lt-Gen Abdul-Fattah Al-Burhan a reçu lundi dans son bureau l'ambassadrice de France à Khartoum, Emmanuelle Blatmann.

 

L'ambassadrice de France a déclaré dans un communiqué de presse à l'issue de la réunion qu'elle avait transmis les condoléances du gouvernement français au président du Conseil souverain de transition sur les victimes des inondations qui ont frappé de grandes parties du Soudan.

 

Elle a exprimé la volonté de son pays de fournir une aide urgente au Soudan à la lumière des conditions difficiles actuelles, notant que le gouvernement français, à travers le Centre de Gestion des Catastrophes à Paris, travaille avec le gouvernement soudanais pour fournir l'aide et l'assistance nécessaires aux victimes des inondations. , représenté dans les tentes, le matériel médical et les stérilisateurs d'eau.

 

 L'Ambassadrice de France a expliqué qu'elle avait félicité Lt-Gen Abdul-Fattah Al-Burhan pour la signature initiale du récent accord de paix à Juba entre le gouvernement et les mouvements de lutte armée, exprimant l'aspiration de son pays à la signature définitive de l'accord de paix le 2 octobre.

 

Elle a affirmé l'engagement de la France à œuvrer pour persuader les parties qui n'ont pas encore rejoint le processus de paix de se joindre à la marche pour la paix. Elle a également renouvelé la volonté de son pays de soutenir la période de transition et de se tenir aux côtés du peuple soudanais dans les circonstances exceptionnelles actuelles.

 

L'ambassadrice a estimé que la déclaration conjointe signée récemment entre le Premier ministre, Dr Abdalla Hamdouk et le chef du Mouvement populaire - Nord, Abdul Aziz Al-Hilo, constituait une étape importante pour parvenir à un accord de paix global, faisant référence aux souffrances des Soudanais en raison de conflits et de guerres.

 

 «Le moment est venu de parvenir à une paix permanente et globale au Soudan» a-t-elle déclaré.

 

L'ambassadrice de France a ajouté que la réunion a également abordé la tâche de la Mission intégrée des Nations Unies pour l’assistance à la transition au Soudan (MINUATS) qui commencerait ses travaux au Soudan dès que les forces de la MINUAD se retireraient du Darfour.

 

Osmn