Khartoum, 7 Janv. (SUNA) – La ministre des Finances et de la Planification économique, Mme Dr Hiba Mohamed Ali, et le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin ont signé mercredi un protocole d'accord à Khartoum pour fournir une facilité de financement provisoire le jour même pour apurer les arriérés du Soudan envers la Banque mondiale.

 

La ministre des Finances et de la Planification économique a déclaré que cette décision permettrait au Soudan de retrouver l'accès à plus d'un milliard de dollars de financement annuel de la Banque mondiale pour la première fois en 27 ans, appréciant les positions et le soutien des États-Unis au Soudan et a décrit le visite du secrétaire américain au Trésor au Soudan comme une visite importante.

 

De son côté, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, a déclaré que la signature du mémorandum vise à revitaliser l'économie soudanaise, en particulier après que le nom du Soudan a été retiré de la liste des pays parrainant le terrorisme, appelant les Soudanais à travailler ensemble pour construire une infrastructure solide.

 

La note d’entente aidera le Soudan à retrouver l’accès au financement de la Banque Mondiale, ce qui constitue une réalisation majeure du gouvernement de transition du Soudan et une étape importante sur la voie de l’allégement de la dette du pays.

 

Le financement international fournira un soutien essentiel pour parvenir à la stabilité économique conformément aux réformes mises en œuvre par le gouvernement de transition, qui vise à remédier aux distorsions structurelles de l'économie, à promouvoir la croissance, à encourager les investissements et à bâtir une économie prospère pour tous les Soudanais, en particulier les jeunes, les femmes et les sociétés touchées par les guerres et la marginalisation.

 

Le rétablissement de l'accès au financement pour les institutions financières internationales est considéré comme une réussite pour le gouvernement de transition et une étape importante sur la voie du pays vers l'annulation de la dette soudanaise et le bénéfice des subventions de l'IDA pour financer de grands projets d'infrastructure et d'autres projets de développement à travers le Soudan.

 

Cette décision du Trésor américain intervient après la décision de Washington de retirer le Soudan de la liste des États parrainant le terrorisme le 14 décembre 2020 et le rétablissement de l'immunité souveraine du Soudan le 22 décembre 2020.

 

Cette décision a également confirmé l'engagement des États-Unis à soutenir la stabilité économique au Soudan et le succès de la période de transition pour parvenir à une paix juste et à une transition démocratique.

 

 

Osmn

أخبار ذات صلة