New York, 23 Sept. (SUNA) - Le Président du Conseil de Souveraineté Transitoire, Général Abdel Fattah Al-Burhan, a rencontré le Président Sénégalais, Président de la session actuelle de l'Union Africaine, Macky Sall, à sa résidence à New York.

 La réunion a passé en revue les relations bilatérales entre Khartoum et Dakar et les moyens de les développer, en plus de la promotion de l'action africaine commune.

Le Général Al-Burhan a informé le Président Sénégalais des développements au Soudan et les efforts pour consolider la paix, après les décisions correctives du 25 Octobre 2021.

Il a expliqué que le pas pris par l'institution militaire en Octobre visait à maintenir la sécurité et la stabilité dans le pays, et à donner aux Soudanais l'occasion de parvenir à un large consensus national pour gérer le processus de transition politique.

Il a souligné que l'institution militaire a appelé les forces politiques à accélérer le processus du dialogue afin de parvenir à un accord de compromis pour former un gouvernement civil, indiquant qu'elle attend toujours ce consensus.

Al-Burhan a appelé l'Union Africaine à corriger sa décision de geler les activités du Soudan au sein de l'UA, ajoutant que le Soudan attend une mission de l'UA pour déterminer les faits sur le terrain.

Il a souligné l'importance de la solidarité Africaine et de la transformation du principe des solutions africaines aux questions Africaines en réalité pour éviter le continent des interférences négatives de l'étranger, appelant le Président Sénégalais, en vertu de sa position à la présidence de l'UA à jouer un rôle actif à cet égard.

Pour sa part, le Président Sénégalais a affirmé son intérêt pour la sécurité et la stabilité du Soudan et l'importance d'activer une action Africaine commune en face des questions du continent, appelant les Soudanais à accélérer le processus de dialogue pour atteindre un consensus qui sert les intérêts du peuple Soudanais.

FIN

HA/HA

أخبار ذات صلة