El- Fasher, Nov. 29 (SUNA) - Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) dans l'Etat du Nord Darfour, en coopération avec l'Organisation de Développement de Kafa et le Bureau du Commissaire pour les Réfugiés dans la localité Al-Laiit, a célébré aujourd'hui dans le camp Ajak pour les réfugiés sud-Soudanais à Al-Laiit, le lancement de la campagne de 16 jours contre la violence basée sur le genre social, qui s'inscrit dans le cadre des célébrations de cet anniversaire dans le pays et dans le monde, afin de faire connaître à la société les droits des femmes, de défendre leurs questions et de leur permettre d'éliminer toutes les formes de violence contre la femme.

Le Directeur Exécutif de la Localité Al-Laiit, Ismail Omar Hussein, a affirmé l'engagement du gouvernement à soutenir les programmes de lutte contre la violence contre les femmes et à promulguer des lois nationales et des législations qui renforcent le rôle des femmes dans la société et les protègent.

Il a dit lors de son discours devant la célébration, il a dit que la vraie religion islamique a garanti les droits des femmes dans tous les domaines.

Pour sa part, la représentante du Haut-Commissariat des Réfugiés, Mahdia Adam Ibrahim, a renouvelé l'engagement de la commission à soutenir les activités et les programmes visant à combattre la violence, notant que la commission a une longue histoire de travail avec les communautés et les organisations dans le domaine des réfugiés et des personnes déplacées.

 Par ailleurs, le directeur de l'organisation Kafa pour le développement, Gabes Youssef Moussa, a indiqué que son organisation, qui est nationale, œuvre dans le domaine du travail humanitaire en concentrant ses programmes de travail dans les domaines de l'éducation de la société sur la nécessité de mettre fin à la violence basée sur le genre, en plus de la construction de centres pour les femmes et de salles intégrées pour les survivants de la violence.

Le directeur du bureau du commissaire des réfugiés dans la localité Al-Lait, Mukhtar Mohamed Adam, a souligné la nécessité de prêter une attention à l'éducation des femmes, et de les fournir une protection tout en éliminant toutes les formes de violence basée sur le genre.

Il a ajouté que la campagne de 16 jours comprendra la mise en œuvre de nombreuses activités et programmes de sensibilisation dans 13 camps de réfugiés accueillis par Al-Laiit.

FIN

HA/HA

أخبار ذات صلة