Khartoum, 5 Déc. (SUNA)- Le Président du Conseil de Souveraineté Transitoire (CST) et Commandant Général des Forces Armées, Général Abdel-Fattah Al-Burhan, a annoncé la sortie de l'institution militaire du processus politique dans le pays en réponse aux demandes des révolutionnaires.

Dans son allocution devant la cérémonie de la signature de l'accord cadre politique au Palais Républicain aujourd'hui, Al-Burhan a dit que le pays connaît des circonstances exceptionnelles, ajoutant que "nous avons été dans un état de disharmonie entre les forces politiques et les militaires, ce qui a eu des effets négatifs sur le pays."

Il a expliqué que la signature de l'accord cadre politique est considérée comme un point d'entrée pour surmonter les différences et faire réussir la période de transition, indiquant que la réalité exige de donner la priorité à l'intérêt de la patrie, "et que nous avons consenti à nous mettre d'accord sur les questions nationales."

Al-Burhan a souligné que l'approbation et la signature aujourd'hui ne signifie pas un accord avec une partie, mais plutôt un accord consensuel sur les questions nationales avec les forces nationales pour mettre fin au conflit et aux querelles entre les forces civiles et militaires.

Il a dit que " nous cherchons à transformer l'armée en une institution constitutionnelle qui est loin de tout biais envers un parti, un groupe ou une idéologie ", et à œuvrer avec professionnalisme.

Al-Burhan a souligné que l'autorité civile est responsable des objectifs et des questions de la patrie, soulignant la nécessité d'aller en avant avec les objectifs qui ont été fixés dans l'accord, et a averti les forces politiques et civiles de ne pas interférer dans le travail technique de l'établissement militaire, et qu'il n'y a aucune restriction sur les forces de la révolution de se joindre à la déclaration à tout moment, indiquant la continuation de pousser en avant les efforts de paix avec Al-Helu et Abdel-Wahed, renouvelant son engagement à ce qui est convenu aujourd'hui et de compléter la transition en atteignant des élections libres et équitables.

FIN

HA/HA

أخبار ذات صلة